fbpx

Le parentage proximal n’est pas une tendance, c’est notre vraie nature.

Le parentage proximal n’est pas une tendance, c’est notre vraie nature.
Non classé

Commençons par le commencement : le parentage proximal, qu’est-ce que c’est ?

Le parentage proximal, c’est le MATERNAGE proximal dans sa version paritaire du couple et se prolongeant tout au long de l’enfance.

Par maternage proximal, on entend la pratique de l’allaitement non-écourté, le peau à peau, le cododo (ou sommeil partagé), le portage voire même la pratique de la langue des signes bébé, la diversification menée par l’enfant, l’hygiène naturelle infantile… mais aussi et surtout, le fait de répondre aux besoins de proximité, d’écoute et de soin des enfants.

Le parentage proximal continue jusqu’à l’aube de l’âge adulte en adoptant une parentalité sous le signe de l’accompagnement de l’enfant, toujours dans ses besoins et ses expériences. Il ne place pas l’adulte comme figure autoritaire, usant de sa puissance pour éduquer ses enfants. L’enfant n’est plus perçu comme un être à façonner, mais à aider à comprendre le monde, s’y adapter et s’auto-discipliner.

Cette vision, notamment celle du maternage proximal, développée à travers la théorie de l’attachement de Bowlby, ou encore en soi-disant « concept » décrit par le Dr Sears Outre-atlantique, n’est ni plus ni moins la véritable nature humaine. Il reflète comment les Hommes se sont jusqu’à très récemment (et dans encore beaucoup d’endroits dans le monde), comportés en matière de maternage. Il suffit d’observer comment sont maternés les enfants en Asie du sud-est par exemple, pour réaliser où notre vraie nature se trouve. Des enfants calmes, confiants, souriants qui dorment avec leurs parents, tète « longuement » et savent ou se réconforter quand ils ont du chagrin.

Le maternage proximal: un concept?

En France, le maternage proximal refait surface. Des parents se retrouvent complètement dans son action et œuvre du mieux qu’ils peuvent pour le mettre en place quotidiennement. Un « changement de lunettes » s’opère. De plus en plus de personne saisissent comme l’enfant n’est pas un être malin qui les défie et les teste régulièrement. Il est un être qui a des besoins et qui tente de les assouvir, comme tout à chacun. La différence réside dans le fait que les adultes ont, pour la plupart, intégrer les moyens de les assouvir par eux-mêmes ou avec un comportement socialement acceptable.

Aussi, de plus en plus de professionnels (de santé, socio-éducatif, thérapeutes, des associations et des structures) œuvrent ou respectent ces choix.

Ce sont ces familles et ces professionnels que nous mettons en contact.

Alors si l’idée du parentage proximal fait écho en vous, si vous souhaitez en savoir plus ou êtes déjà un convaincu, n’hésitez plus, venez nous rejoindre sur la plateforme www.pro-parentageproximal.com

Vous y trouverez une carte et un moteur de recherche qui géolocalisent les professionnels du parentage proximal, des formations en ligne de qualité pour apprendre ou développer ses connaissances en la matière, un forum, un agenda, des ressources soigneusement sélectionnées et bien sur un blog.

N’attendez plus, devenez un acteur du parentage proximal, pour que notre vraie nature REdevienne la norme, avec les parents et pour les enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec