fbpx

Le premier DU d’accompagnement à la parentalité dédié aux pédiatres

Le premier DU d’accompagnement à la parentalité dédié aux pédiatres
Formation

Il n’en existait pas encore, pas plus qu’un module pendant les études des pédiatres afin d’aider à accompagner les parents d’un point de vue éducatif. C’est chose faite, et qui plus est, mis en place par Catherine GUEGUEN: pédiatre, autrice (pour une enfance heureuse, vivre heureux avec son enfant), , conférencière et surtout spécialiste de l’enfance.

Cette formation offre un espoir inouï, car elle va toucher celles et ceux qui sont en première ligne face aux nombreuses questions des parents. Ainsi, une démultiplication auprès de leurs pairs fera, nous l’espérons, surface, pour une propagation d’une formation et information de qualité rapide, tel un VIRUS!

Ci-dessous, les informations disponibles sur le site de la Sorbonne, où a commencé en septembre dernier la formation, jusqu’en juin. La prochaine session aura lieu en octobre 2020. Longue vie à cette formation!

Objectif

L’objectif du DU est de former les pédiatres, interlocuteurs privilégiés des familles pour être capables d’accompagner les parents dans l’éducation de leurs enfants. Actuellement ils n’ont pas de formation spécifique pour accompagner les parents au niveau éducatif !

Il s’agira de leur transmettre les connaissances les plus récentes sur les besoins relationnels des enfants, sur les conséquences des violences éducatives, d’expérimenter eux-mêmes plusieurs approches visant à renforcer leurs compétences socio-émotionnelles (Communication Non Violente, méditation), de connaitre les programmes de soutien à la parentalité et aussi de réfléchir sur leur pratique.

Le contenu

  1. Former des pédiatres capables d’accompagner les parents dans leur parentalité en insistant sur leurs compétences auprès de leur enfant.
  2. Affirmer le rôle essentiel du pédiatre dans cet accompagnement
  3. Favoriser une relation de bonne qualité entre parents et enfants
  4. Diminuer le recours aux violences éducatives et donc diminuer le risque de maltraitance aux enfants.
  5. Améliorer la qualité de la relation parent-pédiatre
  6. Développer la création de projets d’accompagnement à la parentalité
  7. Transmettre les connaissances sur les neurosciences affectives et sociales, les besoins relationnels des enfants, les émotions, l’attachement, les conséquences des violences éducatives,
  8. Expérimenter plusieurs approches visant à renforcer les compétences socio-émotionnelles (CNV, méditation)
  9. Savoir écouter de façon empathique pour améliorer la qualité de la relation parent-pédiatre
  10. Savoir transmettre aux parents ce qu’est une relation de qualité avec leur enfant, une écoute empathique pour que celui-ci puisse se développer de manière optimale
  11. Expérimenter et prendre conscience de ce qu’est un toucher affectif et respectueux
  12. Savoir soutenir les parents le plus tôt possible, dès la maternité et les premières années de vie
  13. Savoir déceler les dysfonctionnements de la parentalité
  14. Savoir faire face aux troubles du comportement des enfants et adolescents
  15. Connaitre la psychologie positive, la discipline positive, les différents programmes de soutien à la parentalité et réfléchir sur leur pratique.
  16. Réfléchir à ce qu’est « être parent »
  17. Diminuer le recours aux violences éducatives pour éviter nombre de difficultés chez les enfants et diminuer le risque de maltraitance
  18. Développer la création de projets d’accompagnement à la parentalité
  19. Connaître les différentes politiques familiales en Europe
  20. Éclairage du sociologue et du philosophe sur la parentalité

Public et prérequis

*Les titulaires du diplôme d’état de Docteur en médecine spécialisé en pédiatrie

*Les internes en médecine en cours de DES

*Les titulaires du Diplôme de Docteur en Médecine concernant la spécialité en pédiatrie délivré par un pays étranger et permettant d’exercer la médecine dans ce pays

  • Nombre de places ouvertes : 40

Organisation

L’enseignement se déroule sur une année universitaire d’octobre à juin, avec 7 modules de 2 jours : soit 91h répartis entre des cours magistraux interactifs et du travail d’écoute, de réflexion à 2 ou en groupe, de la pratique en CNV, en méditation, et des mises en situation.

  • Travail en groupe et sous-groupe expérientiel
  • Réflexion personnelle
  • Pratiques méditatives, cohérence cardiaque
  • Mise en situation : jeux de rôles

Durée des cours théoriques = 60 h
Durée des enseignements dirigés et pratiques = 31 h
Stages ou expérience professionnelle (durée, période). : pas de stage

Une seule session par an organisée en modules de deux jours mensuels d’octobre à mai puis examen en juin.
Une session pour la soutenance orale du mémoire en juin

Contrôle des connaissances

Pas d’examen écrit.

Rédaction d’un mémoire court, soutenance orale du mémoire en juin. 20 min, note sur 20 coefficient 1

Présence à tous les cours (2 absences autorisées si justifiées)

Validation

Diplôme d’université

Commentaires (2)

  1. Bonjour
    Je suis très intéressée par le Du. Est-ce qu’il pourrait être accessible aux sages-femmes ? (Je suis libérale depuis 22ans)
    Je vous remercie pour votre réponse
    Cordialement
    Martine Gies

    1. Bonjour Martine,

      Ce DU d’adresse aux médecins, notamment pediatres. Toutefois, Catherine GUEGUEN propose régulièrement des séminaires/formations/conférences susceptibles de vous intéresser. Si vous cherchez une formation de ce type, regardez également du côté de l’institut de la parentalité ou encore de Catherine Dumonteil Kremer. Nous allons approfondir la question car ce genre de formation doit etre proposer a tous les pros. En esperant que nous trouverons des reponses.
      Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec